Programme du séminaire 2012-2013

L’année 2012-2013 a été consacrée à la préparation des actes du colloque « Max Weber et la notion de charisme en sciences sociales », qui débouche sur la publication d’un ouvrage collectif à paraître en mars 2014 aux P.U.R. : Que faire du charisme ? Retours sur une notion de Max Weber

Présentation

La notion de charisme s’est aujourd’hui banalisée. Reprise et réélaborée au début du siècle dernier par le sociologue allemand Max Weber à partir des travaux de Rudolph Sohm sur le christianisme primitif, pour désigner une manière de légitimer un pouvoir, cette notion s’est diffusée au point de devenir de nos jours une figure imposée, et galvaudée, du discours politique et médiatique. Le charisme s’est transformé en lieu commun, concept-réflexe qu’on dégaine à tout bout de champ pour qualifier tous ceux qu’on estime « à part », dotés d’un « je-ne-sais-quoi » qui les fait sortir de l’ordinaire, sans qu’on cherche le plus souvent à caractériser précisément cette sorte d’« aura mystérieuse » censée entourer les êtres dits charismatiques. Mais qu’est-ce, précisément, que le charisme ? Est-il seulement possible d’en proposer une définition scientifique rigoureuse qui ferait consensus, alors que Weber lui-même n’a cessé de retravailler cette notion, sans jamais proposer une systématisation des multiples usages qu’il a pu en faire dans son œuvre ? C’est ce que cet ouvrage tente de déterminer, en convoquant des spécialistes de différentes disciplines (histoire, philosophie, sociologie et science politique) pour réfléchir à la fois sur la genèse du concept dans l’oeuvre de Weber, sur le contexte politique dans lequel il a été élaboré (la naissance des démocraties de masse) et sur des exemples historiques de personnalités qui ont pu être, un jour, désignées comme « charismatiques ». Ces retours critiques sur une notion complexe et laissant une très grande marge d’interprétation, permettent de mieux saisir les enjeux et les problèmes soulevés aujourd’hui encore par la notion de charisme, au point que peut se poser la question de son utilité scientifique même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>